Peinture

Conservateur responsable : Emmanuel Schwartz

Parmi les 2000 peintures que possède l'École, une centaine ornait avant la Révolution les salles de l'Académie royale au Louvre : morceaux pour le Grand Prix, morceaux de réception que les nouveaux membres donnaient à la compagnie, portraits, dus au pinceau de Hyacinthe Rigaud, Fragonard, David, Hubert Robert... L'École des XIXe et XXe siècles a régulièrement conservé les morceaux pour le Grand Prix en peinture d'histoire et en paysage historique, pour le concours du Torse et pour les prix d'esquisses peintes et après 1968, pour des prix de fondation annuels. Des œuvres de jeunesse d'Ingres, Bouguereau, Rouault, illustrent l'histoire de l'enseignement de la peinture académique en France. L'École abrite aussi une collection de copies peintes ; plusieurs sont présentées au-dessus des moulages de l'église des Petits-Augustins. La plus spectaculaire est Le Jugement dernier, d'après Michel-Ange, sans doute la plus grande peinture sur toile exposée en France.