Dessin de maître

Conservatrice responsable : Emmanuelle Brugerolles

Dessins de maîtres : constituée à partir du fonds de dessins de l'Académie royale de peinture et de sculpture, la collection de l'École s'est progressivement enrichie, au fil des généreuses donations qu'elle a reçues. Rassemblant près de 20 000 œuvres, cet immense corpus réunissant toutes les écoles - françaises, italiennes et nordiques - et toutes les périodes - de la Renaissance à nos jours -, abrite des noms aussi prestigieux que Véronèse, Primatice, Jacques Bellange, Michel-Ange, Le Brun, Poussin, Lorrain, Dürer, Rembrandt, Ingres, Boucher, Alechinsky, etc. Jean Masson, Jacques-Édouard Gatteaux, Joseph Lesoufaché ou bien encore Mathias Polakovits sont ainsi entrés dans l'histoire de notre institution, qui leur doit quelques-unes de ses plus belles pièces.

Dessins liés à l'enseignement : ces dessins, exécutés par les professeurs ou les élèves, rendent compte de leurs travaux d'après le modèle vivant ou l'antique, mais aussi lors de différents concours spéciaux sur la perspective (crée en 1813), l'anatomie (institué en 1855), l'histoire et l'archéologie (mis en place vers 1828-29) ainsi que l'ornement (instauré en 1873). Un ensemble important de prix (Bridan, Fry, Fortin d'Ivry, Charles Huguier, Jules et Clarisse Talrich, Léon Heuzey, Jauvin d'Attainville, …) et de calques liés au prix de Rome parachève ce panorama très complet de la formation des artistes à l'École. Aboli en 1968, le prix de Rome fut remplacé par d'autres récompenses, et notamment pour le dessin par le prix Mouflet créé en 1981. Depuis 1999, les prix de fondation de dessin, complétés par les dons des professeurs de l'École, sont les garants de cette mémoire du dessin contemporain. Essentiels pour la vie des collections de l'École, ces enrichissements se poursuivent aujourd'hui.