Dessin d'architecture

Conservatrice responsable : Emmanuelle Brugerolles

L'origine de ce fonds remonte à celui de l'Académie royale, avec des œuvres de Nicolas Le Camus de Mézière, Marie-Joseph Peyre ou Charles de Wailly, auquel se sont ensuite ajoutées les collections Lesoufaché et Masson spécialisées dans le dessin d'architecture et d'ornement du XVe au XVIIIe siècles. D'autres fonds d'architectes du XIXe siècle ont été donnés et sont souvent en relation avec leurs voyages d'études : la mission d'Abel Blouet en Morée ou le voyage de Jules Laurens en Perse. Il existe quelques fonds spéciaux originaux comme la série des projets d'architecture métallique de Louis-Auguste Boileau. Les dessins liés à l'enseignement de l'École, c'est-à-dire les concours d'architecture (concours de Rome, envois, concours mensuels, prix de fondation) couvrent les XVIIIe, XIXe et XXe siècles jusqu'en 1968. et l'on y trouve, parmi beaucoup d'autres, les noms de Charles Percier, Henri Labrouste ou encore Tony Garnier. L'ensemble de la collection comporte environ 45 000 dessins répartis pour moitié entre donations et dessins scolaires.