Les missions de l'École

Les Beaux-Arts sont tout à la fois un lieu de formation et d’expérimentations artistiques, un lieu d’exposition et de conservation de collections historiques et contemporaines et une maison d’édition.

Héritière des Académies royales de peinture et de sculpture fondées au XVIIe siècle par Louis XIV, l’École nationale supérieure des Beaux-Arts, placée sous la tutelle du ministère de la Culture, a pour vocation première de former des artistes de haut niveau. Elle occupe une place essentielle sur la scène artistique contemporaine.

Conformément aux principes pédagogiques qui ont toujours eu cours aux Beaux-Arts, la formation y est dispensée en atelier, sous la conduite d’artistes de renom. Cette pratique d’atelier est complétée par une large palette d’enseignements théoriques et techniques qui ont pour but de permettre aux étudiants une diversité d’approches. Ils visent à leur apporter une large culture artistique, tout en favorisant la multiplicité des champs d’expérimentation et la transdisciplinarité.

La variété des savoirs et métiers rencontrés à l’École leur ouvre ainsi des perspectives multiples qu’il leur sera loisible d’explorer tout au long du cursus. Cette formation où chaque étudiant pourra puiser les ressources propres à étayer une démarche artistique personnelle, doit permettre à chacun d’appréhender les enjeux de l’art contemporain et le statut de l’artiste aujourd’hui.

Les Beaux-Arts de Paris, ancrés dans la réalité économique et sociale, se donnent également pour mission de créer des passerelles entre la vie étudiante et la vie professionnelle, notamment en initiant ses étudiants au monde de l’art et en favorisant les rencontres avec ses acteurs. C’est pourquoi, le service de communication interne relaye tout au long de l’année l’annonce des bourses, prix, offres de résidence et appels à projet, auxquels les étudiants peuvent participer. Certaines de ces offres sont directement liées à la politique de mécénat et de partenariat de l’École. Durant toute la durée de leur cursus, les étudiants voient ainsi se multiplier les opportunités de concourir à des projets et de faire connaître leur travail dans un périmètre large.

L’école nationale supérieure des Beaux-Arts est membre de l’université Paris Sciences & Lettres (PSL), une COMUE (Communauté d’universités et établissements) qui comprend 25 établissements prestigieux de la capitale. Créée dans le but de développer des synergies entre grandes écoles, de mettre en commun leurs ressources documentaires et de favoriser les échanges entre étudiants, PSL permet ainsi de tendre des passerelles entre les domaines de la recherche scientifique et les disciplines littéraires, économiques et artistiques. Les Beaux-Arts ont notamment développé avec cinq de ces membres (CNSAD, CNSMD, FEMIS, ENSAD et ENS) le programme de recherche SACRe (Science, Art, Création, Recherche).